·  

Les Métallos demandent au gouvernement canadien de faire barrage aux nouveaux droits de douane américains sur le bois d’œuvre

BURNABY (C.-B.) – Alors que les députés se préparent à un nouveau débat dans la Chambre des communes sur l’augmentation des droits de douane américains sur le bois d’œuvre, le Syndicat des Métallos demande au gouvernement fédéral d’arrêter les beaux discours et de prendre des mesures concrètes pour soutenir les travailleurs dont l’emploi et la capacité de subvenir aux besoins de leur famille sont menacés.

«Une semaine s’est écoulée, depuis que les États-Unis ont annoncé qu’ils allaient doubler les droits de douane sur le bois d’œuvre. Les milliers de Canadiens qui travaillent dans l’industrie forestière méritent que le gouvernement fédéral prenne des mesures concrètes», a déclaré Jeff Bromley, président du Conseil du bois des Métallos, représentant 14 000 travailleurs du secteur forestier canadien. «Des paroles creuses ne suffiront pas pour nourrir leur famille et continuer à payer le loyer.»

Ce soir, les députés doivent débattre la décision du département du Commerce américain de doubler les droits de douane moyens sur le bois d’œuvre canadien, les faisant passer de 8,99 % à 17,9 %.

Bien que cette décision semble aller à l’encontre des règles du commerce équitable et de presque toutes les décisions de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) vis-à-vis du conflit sur le bois d’œuvre, le gouvernement fédéral n’a pas réussi à résoudre la situation lors des négociations de l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM). Le Premier ministre Justin Trudeau et son gouvernement n’ont pas non plus réussi à faire avancer les choses lors du dernier sommet avec le président américain Joe Biden ou lors des réunions qui ont suivi.

«Le gouvernement fédéral ne fait que parler. Et les États-Unis ne cessent d’augmenter leurs droits douaniers», a dénoncé Jeff Bromley. «Des dizaines de milliers de familles de plus de 600 communautés canadiennes dépendent de notre industrie forestière. Le gouvernement fédéral doit mettre fin à ce conflit pour de bon.»

Le Conseil du bois des Métallos a organisé une campagne nationale, «La forêt, on en vit!», afin d’appeler le gouvernement fédéral à régler le conflit du bois d’œuvre et à mettre en place une stratégie de soutien aux travailleurs et aux entreprises forestières en difficulté. Pour plus d’informations sur la campagne des Métallos, visitez le site laforetonenvit.ca.

###

Pour plus d'informations :

Jeff Bromley, président du Conseil du bois, Syndicat des Métallos, 250 426-9870, jbromley@usw.ca
George Soule, Communications, Syndicat des Métallos, 306 531-9112 (cellulaire), gsoule@usw.ca

Demandes de presse

Merci

Merci de nous avoir contacté. Nous vous répondrons rapidement.

Contacts Médias

Directrice du département des communications :
Shannon Devine
sdevine@usw.ca
416-544-5966 or
416-434-2221 

Département des communications :
Nicole Desnoyers
ndesnoyers@usw.ca
416-544-5991 

Département des communications - Québec
Clairandrée Cauchy
ccauchy@metallos.ca
514-774-4001 

 

Adresse postale

Syndicat des Métallos
234, avenue Eglinton est, 8
e étage 
Toronto, ON M4P 1K7